La vie entre les mains

Cela ne vous parle pas et vous ne voyez pas non plus où je veux en venir, alors je lève le mystère…

Lors de l’une de mes dernières notes je vous ai vaguement parlé de cette association dont ma mère, la présidente, s’occupe bénévolement. Aujourd’hui je prends le partie de ne pas vous enchanter ou vous emmener en voyage, avec toute la légèreté qui me caractérise souvent :-)

La cause est sérieuse, cela me change ;-)

? En effet, l’Association « La vie entre les mains » qui oeuvre au sein de l’Institut Claudius Regaud à        Toulouse, est tenue par des bénévoles et met tout en oeuvre afin de procurer aux malades du cancer, de    l’Institut Claudius Regaud, des instants de douceur, de décontraction et de bien-être durant leur  traitement.

Tout cela est possible grâce aux dons des patients, des familles de patients, de personnes bienveillantes,    d’exposants, de la formation médicale.

Vous vous interrogez peut-être sur la nécessité d’une association qui prodigue des soins esthétiques. Aussi je vais vous expliquer simplement avec mes mots, mes sentiments et mes exemples (malheureusement de plus en plus d’entre nous sont confrontés de près ou de loin à cette maladie) l’importance de ces soins esthétiques pour les malades.

Je ne suis pas fan des soins esthétiques, massages… pour moi tout cela est une perte de temps et totalement superflue. Je peux me permettre de dire cela car je vais bien (bon parfois on a des coups de blues, mais il faudrait plus souvent regarder par la fenêtre pour mieux réaliser).

Pour les malades l’approche est différente certains connaissent l’issue de leur maladie, d’autres espèrent, certains guérissent et quelques uns vivent avec. Au delà de la maladie il y a le traitement plus ou moins important qui au final engendre des dégâts moraux, mais aussi de multiples dommages physiques, parfois irrémédiables.

Bien entendu certains sont chauves, sans avoir un cancer, mais les traitements causent de nombreux autres bouleversements physiques dont nous n’avons pas forcément connaissances qui handicapent et dévalorisent encore plus l’image de soi.

C’est dans cette optique que l’association « La vie entre les mains » oeuvre tous les jours en :

- apportant de l’attention aux désagréments que rencontrent les malades,

- prodiguant des conseils et des gestes quotidiens,

- partageant des astuces

- cherchant des solutions adaptées …

Mais au-delà du combat contre sa maladie le patient doit aussi affronter le regard des autres, et être encore plus attentif à l’image qu’il renvoie. Malheureusement, le monde est ainsi fait, le malade devra supporter le regard et le jugement, souvent assassin des autres et tout mettre en oeuvre afin de ne pas « CHOQUER ». N’avez vous jamais entendu ou peut-être vous êtes vous fait la réflexion que certaines images pouvaient déranger votre regard, vos enfants… expliquant simplement que l’attitude du malade est honteuse.

Réfléchissez 1 minute. Ce qui est consternant et méprisable c’est de pouvoir penser cela (que la personne soit malade, handicapée…), ces jugements sont révoltant car les malades mènent un combat contre une maladie et voient chaque jour leur corps transformé, blessé, affaibli, mais malgré tout ils trouvent la force de se battre et redoublent d’effort pour ne pas heurter l’opinion et vivre « normalement ».

Aussi ces patients ont besoin d’un moment d’apaisement physique et moral, nous devons les aider à trouver du réconfort, de l’écoute, de l’humanité, de la douceur, de la bienveillance, de la détente…, et cela devient possible grâce aux soins des esthéticiennes et au personnel de l’association « La vie entre les mains ».

Dans le but d’offrir davantage de bien être au plus grand nombre de personnes malades que l’association organise des expositions et vend des oeuvres produites par des artistes régionaux et du personnel médical, très talentueux.

Mais le rendez-vous à ne pas manquer c’est :

Grand Loto
Dimanche 21 Novembre 2010 à 15h
Salle des Fêtes – Allée des Platanes
Salles sur Garonne (31)

L’association organise un Grand Loto à la salle des fêtes de Salles sur Garonne, dont les profits permettront aux malades de bénéficier d’encore plus de soins esthétiques gratuits.

Venez nombreux !!!

Cependant si vous souhaitez participer mais que vous ne pouvez pas vous joindre à nous, que vous êtes sensible à cette cause je vous invite soit :

- à vous rendre à l’Institut Claudius Regaud, là vous pourrez si vous le souhaitez acquérir une oeuvre de l’exposition permanente, dont les bénéfices seront reversés à l’association;

- à faire un don à l’association « la vie entre les mains » (Institut Claudius Regaud - 20 / 24 Rue du Pont Saint-Pierre – 31300 Toulouse)

Pour les habitués du web, je m’excuse pour le site web de l’association (c’est pas ma faute), mais promis nous travaillons sur la refonte du site afin de le rendre plus attractif, un autre de mes nombreux projets qui me tient à coeur.

A bientôt pour un sujet plus léger ;-)

En attendant prenez soin de vous.

Tags : , , , , , , , , , , , ,

3 commentaires pour “La vie entre les mains”

  1. 1 danieldusud dit :

    Je et nous n’y serons pas, et crois moi là, très franchement je le regrette, surtout de ne pas voir Pierre Olivier en maitre des lieux bouligué comme il se doit ;-) ))) 3 raisons à celà. Le première économique (no comment), la seconde ma moitié à été opéré d’un cancer il y a quelques années (elle va bien et à, et veut tournée la page), la troisième et que 400km à 58 ans dans la journée, si c’est pas indispensable nous évitons. Mais un très GRAND MERCI à vous deux et même à vous trois (pour ta mère) pour votre implication. J’avoue être très admiratif. Sachez que vous avez toutes notre affection.
    Bien à vous Daniel

  2. 2 La journée de la solidarité | Stéphanie Carles dit :

    [...] pas me perdre en explication sur la mission de cette association très active, que vous trouverez dans cette ancienne [...]

  3. 3 nadira bouchilaoun dit :

    bonsoir je tenais à donner mon avis c’est la première fois que je vais vers le site de la vie entre les mains. Je trouve déjà que le nom de l’association est très expressif et qu’effectivement nous nous trouvons à chacun de nos passages entre des mains trés chaleureuses pleines de douceurs qui prennent la notre avec un sourire et une attention trés particulière qui l’espace d’une séance d’esthetique nous font oublier que nous sommes malades. Personnellement j’ai reçu des soins qui m’ont soulagee pendant des séances de chimiothérapie et après en cabine. Je suis atteinte en plus du cancer de la maladie de charcot marie tooth et mes muscles ont pris un sacré coup. Grace à « la vie entre les mains » j’ai retrouvé un peu d’espoir j’ai mème souvent dis la main tendue au lieu de la vie entre les mains et j’y ai adhéré aussitôt que j’aipu. Bonne chance a tous. Amitiés. Nadira

Laisser un commentaire